Un cyclone va-t-il frapper les îles Canaries ? La dépression devient la tempête tropicale Hermine

Un nom qui était réservé à la tempête qui sévit actuellement dans les Caraïbes. Explications. 

Un cyclone menace-t-il les îles Canaries ? Ce vendredi, les autorités de l’archipel espagnol ont décrété l’alerte maximale à l’approche d’une dépression née plus au sud au large de l’Afrique de l’Ouest.

A lire aussi :
Espagne: L’arrivée d’un cyclone sur les Canaries se confirme, l’archipel en alerte maximale

Hermine, Ian…

Une dépression assez extraordinaire puisqu’elle évolue très vite. Pour preuve, elle a “gagné” son statut de tempête tropicale ce vendredi soir. Et le National Hurricane Center (NHC), chargé de la surveillance de ces types de phénomènes dans l’Atlantique Nord, l’a ainsi nommée Hermine. Un nom réservé dans un premier temps à la tempête qui sévit dans les Caraïbes, finalement nommée Ian. Mais qui progresse à un rythme moins soutenu.  

A lire aussi :
Cyclone tropical anormal : à partir de quand une tempête devient-elle un cyclone ?

Si l’œil de la tempête ne devrait pas passer à moins de 100 km des îles Canaries, Hermine devrait néanmoins causer pas mal de dégâts dans l’archipel d’ici lundi. Apportant notamment des pluies soutenues. Jugez plutôt : 150 litres par mètre carré, selon les prévisionnistes, soit 10 à 15 fois les normes de saison. Ce qui constituerait les pluies les plus importantes depuis 10 ans. 

Doncs finalment s’ha format #Hermine a una ubicació inusual i podria afectar a Les Canaries les properes hores.
Aquí teniu les diferents possibilitats de moviment i una imatge en forma de gif del seu moviment. pic.twitter.com/gFN9ebt1V7

— Comando Tibidabo u2744ufe0f (@comandotibidabo) September 23, 2022

Lien source : Un cyclone va-t-il frapper les îles Canaries ? La dépression devient la tempête tropicale Hermine