Retraite : à quel âge doit-on commencer à la préparer ?

La retraite est un tournant de la vie personnelle et professionnelle : elle se prépare des années auparavant, en passant par plusieurs étapes administratives et financières à franchir pour passer sereinement ce cap. Voici le rétroplanning de votre retraite.

Même si la France est l’un des pays les plus redistributifs, préparer sa retraite reste nécessaire pour aborder l’avenir sereinement.  Il faut simplement avoir les bons réflexes, au bon moment.

Vous devez demander la retraite

La retraite n’est jamais versée d’office, vous devez la demander.

Pensez à disposer d’un accès à France connect (par exemple via votre compte Assurance maladie sur ameli.fr ou via votre compte fiscal sur impôts.gouv.fr ). Cela facilitera toutes vos démarches. Être prêt au bon moment vous permettra d’éviter une rupture financière entre la fin de votre activité professionnelle et le début du versement de votre retraite.

À savoir : respecter les délais vous permet aussi de bénéficier de la garantie du délai de versement de votre pension. Si la caisse n’est pas prête, elle devra vous verser une pension provisoire.

55 ans, le bon moment pour faire le point

C’est le bon moment pour faire le point si vous pensez pouvoir bénéficier d’un départ anticipé (handicap, carrière longue…).

Il faut compter tous les trimestres dont vous pouvez bénéficier. Demandez votre relevé de carrière. Prenez rendez-vous avec un conseiller retraite de votre caisse (de base ou complémentaire). C’est bien sûr gratuit.

Si vous êtes salarié et que vous pouvez bénéficier d’un départ anticipé, demandez une “attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée”. Ce document est nécessaire pour pouvoir déposer votre demande de retraite.

À partir de 58 ou 59 ans

Vous pensez partir à l’âge légal (62 ans). C’est le bon moment pour faire le point sur vos trimestres de retraite.

Pour contacter votre ou vos caisses, retrouvez leurs coordonnées sur votre relevé de situation individuel.

Consultez votre relevé de carrière. Si vous constatez des trous, vérifiez si vous disposez de justificatifs pour ces périodes. Faites-les régulariser par vos caisses. Si vous n’avez pas ou plus de justificatifs, rien n’est perdu. Les caisses disposent de moyens d’enquête.

Si vous avez des enfants, vérifiez qu’ils figurent dans votre dossier (y compris ceux qui sont décédés prématurément). Si vous avez effectué votre service national, vérifiez qu’il est pris en compte.

Demandez des simulations du montant de votre retraite en fonction des dates de départ. Cela vous aidera à préciser votre choix. C’est à vous de choisir le moment de votre départ, sauf situation particulière (invalidité…).

Si vous devez procéder à des rectifications

Afin de procéder à d’éventuelles rectifications, il est conseillé de demander un premier relevé auprès des caisses de retraite 2 à 3 ans avant son départ, pour valider les trimestres et de constater les cotisations manquantes. Il faut alors produire les documents justifiant les périodes travaillées et les cotisations, ou décider si l’on entame un possible rachat. Depuis le 1er juillet 2021, tous les salariés peuvent demander à rectifier ce relevé.

Si vous êtes fonctionnaire

Si vous êtes fonctionnaire, vous devez demander votre retraite six mois avant.

Le formulaire est disponible en ligne. Il est valable pour tous les régimes auxquels vous avez cotisé. Ajoutez les pièces justificatives demandées.

Si vous êtes fonctionnaire de l’Etat, une 2e démarche est nécessaire, via votre “espace numérique sécurisé de l’agent public” sur ensap.gouv.fr.

Si vous êtes salarié 

Si vous êtes salarié, vous devez demander votre retraite entre 4 et 6 mois avant.

La demande unique de retraite en ligne facilite vos démarches. Vous n’avez qu’ une seule demande à faire pour l’ensemble de vos régimes de retraite, de base et complémentaire.

Si vous ne voulez pas effectuer les démarches en ligne, vous devez prévoir de déposer plusieurs demandes : pour les régimes de base alignés, pour les régimes complémentaires, pour un éventuel autre régime (fonction publique par exemple).

Première pension versée un mois après

Vous percevrez votre première pension avec un mois de décalage pour la retraite de base de salarié, c’est-à-dire à partir du 9 du mois suivant celui où votre retraite a commencé.

Lien source : Retraite : à quel âge doit-on commencer à la préparer ?