Guerre en Ukraine : Près de 750 arrestations en Russie au cours de manifestations anti-mobilisation

Près de 750 personnes ont été arrêtées en Russie lors de manifestations ce samedi contre l’ordre de mobilisation, a indiqué le groupe de défense des droits OVD-Info.

OVD-Info a indiqué avoir été informé d’arrestations dans 32 villes différentes dont Moscoui, Saint-Petersbourg, Novossibirsk, Irkoutsk, Volgograd ou Nijni-Novgorod.

Les rassemblements non autorisés sont illégaux en vertu de la législation russe, qui interdit également toute activité considérée comme portant atteinte aux forces armées.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : “Envoyez Poutine dans les tranchées !”, scande la foule à Moscou après l’appel à la mobilisation partielle annoncée par le président russe

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : En Russie, des bureaux militaires attaqués au cocktail Molotov après l’annonce de la “mobilisation partielle” par Vladimir Poutine

A lire aussi :
Guerre en Ukraine : “Le nombre de passages frontaliers a clairement augmenté”, les Russes se ruent en Finlande pour échapper à la “mobilisation militaire partielle”

Ce samedi, Vladimir Poutine a signé des amendements renforçant la répression des déserteurs alors que depuis mercredi, de nombreux Russes ont tenté de fuir le pays pour échapper à la mobilisation.

A lire aussi :
Guerre en Ukraine – Mobilisation des réservistes : contre l’exode, Poutine durcit les peines pour les “déserteurs”

Lien source : Guerre en Ukraine : Près de 750 arrestations en Russie au cours de manifestations anti-mobilisation