Guerre en Ukraine : les services secrets ukrainiens craignent que la Russie utilise des enfants pour gonfler les votes dans les “référendums” d’annexion

Selon des documents interceptés par les renseignements ukrainiens, la Russie tenterait d’augmenter artificiellement le manque de votes afin de légitimer les “référendums”. 

Alors que des référendums de rattachement à la Russie débutent ce vendredi dans quatre régions d’Ukraine contrôlées par Moscou et les forces séparatistes pro-russes, les services secrets ukrainiens craignent que la Russie cherche à impliquer des mineurs dans ces référendums. 

A lire aussi :
Guerre en Ukraine – “Référendums” d’annexion par la Russie : Volodymyr Zelensky salue le soutien de l’Occident et appelle à “maintenir la pression” sur Moscou

Des enfants âgés de 13 à 17 ans appelés aux urnes

Selon une note du Service de sécurité d’Ukraine (SBU) datée de jeudi, celui-ci indique avoir intercepté des documents détaillants les desseins de la Russie pour faire voter des mineurs aux “référendums” d’annexion dans la région de Donetsk. “Ainsi, les agresseurs espèrent élargir la “base électorale” de soutien au projet du Kremlin de rattacher une partie de l’est de l’Ukraine au pays agresseur”, détaille le rapport. 

Selon les documents en possession des services de renseignement ukrainien dont il est impossible de certifier la véracité, les dirigeants de la région de Donetsk envisagent de demander à des enfants “âgés de 13 à 17 ans” de voter. Une façon pour la Russie “d’augmenter artificiellement le manque catastrophique de “votes” afin de légitimer” les “référendums”. 

Lien source : Guerre en Ukraine : les services secrets ukrainiens craignent que la Russie utilise des enfants pour gonfler les votes dans les "référendums" d'annexion