Cinq chaînes YouTube pour frissonner devant des faits divers

Disparitions, meurtres, séquestrations… autant d’histoires inquiétantes et sordides qui hantent YouTube. Alors, pour celles et ceux qui ont envie de frémir, une sélection des cinq meilleures chaînes consacrées à des crimes parfaitement atroces.

Liv

https://youtube.com/watch?v=yTu2qWdcEio

https://youtube.com/watch?v=yTu2qWdcEio


Hypersensibles, s’abstenir : après un tour sur la chaîne d’Olivia, vous ne dormirez plus sur vos deux oreilles… Pourtant, depuis qu’elle explore le côté obscur de l’humanité, la vidéaste l’assure : elle n’est pas devenue parano ! Ses capsules reviennent sur de célèbres catastrophes et faits divers, comme l’affaire Maëlys ou la fusillade de Columbine, mais aussi sur les histoires paranormales les plus étranges d’Internet. L’occasion de découvrir de célèbres « creepypastas » (légendes urbaines 2.0, souvent horrifiques), comme le fameux Momo Challenge qui terrorisait les ados en 2018. La fan de Faites entrer l’accusé s’attaque même aux rumeurs les plus saugrenues, à l’image des rituels sataniques qui seraient perpétrés dans les sous-sols de la Défense. Préparez-vous à trembler…

Feldup

https://youtube.com/watch?v=QAVg8CZIKeQ

https://youtube.com/watch?v=QAVg8CZIKeQ


Le CV est étonnant, le contenu tout autant. Sur sa chaîne à plus d’un million d’abonnés, Félix Dupuis – qui produisait déjà des vidéos sur YouTube à 9 ans – s’intéresse aujourd’hui aux faits divers venus d’Internet. L’enquêteur, musicien par ailleurs, s’attarde sur le côté obscur de la Toile, entre mystères non résolus, sectes et théories du complot. Atmosphère sombre, son visage éclairé par un seul halo, le youtubeur dévoile les faces cachées de l’univers Web. D’un tueur sur TikTok au compte qui effraie Twitter, on se délecte des histoires sordides et bien contées sur les tréfonds des réseaux. De quoi frissonner en changeant des true crimes habituels, mais qui touchent tout autant aux phénomènes de société et au sordide.

Victoria Charlton

https://youtube.com/watch?v=aJxBkdgRUao

https://youtube.com/watch?v=aJxBkdgRUao


Qui aurait cru que Victoria Charlton, qui « avai [t] peur de tout », créerait une chaîne consacrée aux faits divers les plus marquants de ces dernières décennies ? « Au départ, je me suis penchée sur la disparition non élucidée de la Canadienne Elisa Lam », relate la Québécoise, docteure en littérature. Bingo, sa vidéo fait un carton. La jeune femme décide de continuer à nourrir sa passion et ressort du placard des histoires criminelles emblématiques – et parfois complètement sordides – pour en raconter les moindres détails. Captivante, elle manie le suspense avec brio et attise la curiosité autour de l’affaire O.J. Simpson, le meurtre de Sophie Lionnet, les Troadec…, les cas nord-américains côtoient les histoires françaises ayant fait la une des journaux. « C’est aussi une façon de voir qu’en fonction du sexe des protagonistes, de leur couleur de peau, les affaires peuvent prendre des tournures différentes. »

Infocrimes

https://youtube.com/watch?v=dKuZqGXdBVc

https://youtube.com/watch?v=dKuZqGXdBVc


Petite chaîne, mais grandes ambitions. Bruno, comme il se fait surnommer, s’est lancé sur YouTube pendant le confinement pour parler cold cases, ces affaires criminelles non résolues. Caché derrière un pseudo, le passionné marseillais se fait détective et décline de nombreux éléments d’enquête pour des dossiers qui n’ont pas encore dévoilé tous leurs secrets. « Ça me révolte que des gens soient massacrés et que les criminels s’en sortent », déclarait-il à ce propos dans les colonnes du Parisien. Pistes non exploitées, détails pertinents, témoins et anomalies garnissent ses vidéos méticuleuses. Résultat : on se prend au « jeu » de l’enquête, et on cherche des pistes nous aussi. Ses efforts de fouille lui ont d’ailleurs déjà réussi, lui qui est parvenu à retrouver l’identité d’une personne décédée en 1989, jusque-là restée anonyme.

Sonya Lwu

https://youtube.com/watch?v=Qoq7C6Fn12Y

https://youtube.com/watch?v=Qoq7C6Fn12Y


« Je vous laisse vous installer confortablement et éteindre vos lumières, c’est parti. » Sur ces bonnes paroles et après un générique angoissant, Sonya Lwu, toujours savamment maquillée, commence à raconter ses histoires. Tueurs en série, sectes, féminicides… ses objets d’étude touchent tous au crime, qu’ils soient contemporains – comme les attentats commis par Anders Breivik en 2011 – ou légèrement plus anciens – tels les multiples empoisonnements élaborés par Hélène Jégado au XIXᵉ siècle. Sordides, incommodants, les cas choisis « souvent à l’instinct » par cette ancienne psy en gérontologie (qui a depuis terminé des études de criminologie) n’ont pas seulement le goût du sensationnel : « J’essaie d’expliquer les passages à l’acte et les mécanismes psychiques mis en œuvre. » Sa principale envie : aller au-delà de la curiosité morbide et en comprendre les facteurs émotionnels.

Lien source : Cinq chaînes YouTube pour frissonner devant des faits divers