Agathe, Marc, et leurs 5 enfants : « Une famille recomposée implique une gestion financière millimétrée »

Portefeuille en couple

Qui paye quoi ? Tabou, l’argent l’est toujours, même en amour. Près de 40 % des couples n’en parlent pas. « L’Obs » vous propose cinq nouveaux épisodes de nos « portefeuilles de couple », à retrouver dans ce dossier. Ainsi que des entretiens, l’un avec l’autrice Titiou Lecoq qui sort cette semaine un livre « le Couple et l’argent ». L’autre avec la sociologue Céline Bessière.

Si vous souhaitez nous parler de votre budget, vos factures, vos Tricount, votre compte commun, vos dépenses invisibles et votre déséquilibre salarial, écrivez-nous : [email protected]

Il faut visualiser une grande bâtisse de 150 m2 dotée d’un petit jardin surplombant une rivière nichée dans un village de la Drôme provençale. A l’intérieur de cette maison de trois étages, il résonne jusqu’à six voix différentes. D’abord, celle d’Agathe, assistante sociale de 48 ans, et celle de Marc, autoentrepreneur dans le bâtiment de dix ans son aîné.

Une semaine sur deux s’y adjoint celles de leurs quatre enfants, tous nés d’une précédente relation (Marc est en réalité père de trois enfants, mais son aîné, 30 ans, est indépendant), et dont ils ont choisi de faire corréler les gardes alternées afin qu’ils « grandissent ensemble », mais en veillant à ce que chacun ait « son espace », sa chambre.

« Dans une famille recomposée, le mot recomposé a toute son importance, explique Agathe. Cela implique de trouver la bonne partition, tout en assurant une gestion millimétrée à bien des niveaux, et c

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite, profitez de nos offres dès 1€

En choisissant ce parcours d’abonnement promotionnel, vous acceptez le dépôt d’un cookie d’analyse par Google.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
  • Accès au service client

Lien source : Agathe, Marc, et leurs 5 enfants : « Une famille recomposée implique une gestion financière millimétrée »